BELLE_CAPTIVE__L_52529c3d27a0c.jpgBELLE_CAPTIVE__L_52529c3d27a0c.jpg

BELLE CAPTIVE, LA

Un film de Alain ROBBE-GRILLET | Drame | France | 1983 | 85mn | Couleurs

Walter, agent d’une police parallèle, reçoit l’ordre de remettre un message urgent mais se trouve très vite détourné de sa mission. Sur la route, il doit porter secours à une jolie fille blonde qui gît, inanimée, en travers de la chaussée. Walter reconnaît aussitôt en elle la cavalière inconnue et fuyante avec qui il vient de passer la soirée dans un dancing. À la recherche d’un médecin, il pénètre avec elle dans une étrange villa, où des messieurs en habits de soirée semblent croire qu’il est venu là pour vendre cette belle captive muette…
En coffret 9 DVD le 6 novembre
& aussi en VOD

« Magritte a peint cinq ou six toiles sous le titre La Belle Captive. Avec l’autorisation de sa veuve, j’ai imaginé une septième variante, où l’on retrouve les éléments essentiels de l’original. (…) Derrière le monde visible, il y en a un autre, qui ressemble exactement au nôtre mais qui est faux ; et tous nos actes ont leur double dans ce monde-là... Ou bien c’est notre monde, au contraire, qui est le faux… C’est de cette façon aussi que fonctionnent nos rêves, qui sont mensonges si l’on veut, mais qui sont en un sens plus vrais que la vie éveillée dont ils sont le double, ou l’envers. »

Alain Robbe-Grillet

Réalisation : Alain ROBBE-GRILLET
Scénario : Alain ROBBE-GRILLET
Avec : Daniel MESGUICH, Cyrielle CLAIRE, Daniel EMILFORK, Gabrielle LAZURE, François CHAUMETTE
Image : Henri ALEKAN
Montage : Bob WADE
Producteur : Anatole DAUMAN
Producteur exécutif : Bernard BOUIX
        
        
Réalisateur
Rainer Werner FASSBINDER

Alain ROBBE-GRILLET


Considéré comme le pape du Nouveau roman, mouvement fondateur dont il fut à l’origine, Alain Robbe-Grillet est l’un des plus brillants esprits littéraires du XXe siècle. Son oeuvre avant-gardiste et provocante fait encore référence dans le monde entier. En 1961, Robbe-Grillet devient auteur de cinéma en signant le scénario du chef-d’oeuvre d’Alain Resnais, L’Année dernière à Marienbad (Lion d’or). S’ensuit une carrière cinématographique iconoclaste où Robbe- Grillet, à la fois auteur et cinéaste, livre des films novateurs et sulfureux mettant en scène un univers sadomasochiste, fantasmatique, hanté par le mystère et les faux-semblants. Plastiquement somptueux, proches de l’onirisme d’un Cocteau ou d’un Lynch, ces « récits cinématographiques » sont autant de questionnements sur les zones obscures de l’esprit et les pulsions de l’âme humaine. Réunissant certains des plus grands acteurs français (Jean-Louis Trintignant, Arielle Dombasle, Marie-France Pisier, Philippe Noiret), ces oeuvres rares composent une somme aussi fascinante que troublante, toute entière livrée aux puissances du cinéma.

 

Soyez le premier à donner votre avis sur ce film

la-belle-captive-3.jpgla-belle-captive-3.jpg

la-belle-captive-1.jpgla-belle-captive-1.jpg

alain-robbe-grillet-2.jpgalain-robbe-grillet-2.jpg