E-mail
NUITS_BLANCHES_4bdae0d86d11c.jpgNUITS_BLANCHES_4bdae0d86d11c.jpg

NUITS BLANCHES

(LE NOTTI BIANCHE)

Un film de Luchino VISCONTI | Drame | Italie | 1957 | 102mn

Mario arrive dans une ville qui ressemble à Livourne. Lors de sa première nuit, errant dans les rues désertes, il croise sur un pont une jeune femme en pleurs, Natalia. Tantôt extatique, tantôt accablée, cette dernière possède un comportement étrange et fascinant. La nuit suivante, Mario la retrouve au même endroit. Natalia lui avoue qu’elle fugue chaque nuit pour attendre, sur ce pont, l’homme qu’elle aime et qui lui a donné rendez-vous un an auparavant…
Au cinéma le 26 février 2020 dans sa nouvelle restauration
 
LA 1RE ADAPTATION D’UNE NOUVELLE DE DOSTOÏEVSKI
QUI INSPIRA ÉGALEMENT ROBERT BRESSON ET JAMES GRAY
 
Adaptation d’une nouvelle de Dostoïevski qui inspira également Robert Bresson (Quatre Nuits d’un rêveur), James Gray (Two Lovers) ou encore Sanjay Leela Bhansali (Saawariya), Nuits blanches marque un tournant dans la carrière de Luchino Visconti. En rompant avec le néoréalisme de ses premières oeuvres, le cinéaste se tourne vers un réalisme poétique orné et baroque plus proche de l’univers de Marcel Carné (Les Enfants du paradis) et de ses futures réalisations (Mort à Venise). Porté par un trio d’acteurs de légende, l’Italien Marcello Mastroianni, l’Autrichienne Maria Schell et le Français Jean Marais, Nuits blanches est une oeuvre intemporelle qui, à travers son noir et blanc et ses décors fantasmagoriques, concentre toutes les puissances imaginaires du cinéma.
 
Sortie en DVD le 18 août 2010
un film de Luchino VISCONTI
avec Maria SCHELL, Marcello MASTROIANNI, Jean MARAIS
Marcella ROVENA, Maria ZANOLLI, Clara CALAMAI
scénario Suso CECCHI D’AMICO et Luchino VISCONTI
d’après la nouvelle de Fedor DOSTOÏEVSKI
directeur de la photographie Giuseppe ROTUNNO
décors Mario CHIARI et Mario GARBUGLIA
costumes Piero TOSI
musique Nino ROTA
montage Mario SERANDREI
produit par Franco CRISTALDI
 
VISA : 19 715
        
        
        


        
                

        
        

Soyez le premier à donner votre avis sur ce film

564.jpg564.jpg

564 2.jpg564 2.jpg

564 1.jpg564 1.jpg