RÉTROSPECTIVE INGMAR BERGMAN - PARTIE 3

(en 7 films)

Un film de Ingmar BERGMAN | Drame | Suède | 1958-1980 | Couleurs et N&B

7 chefs-d'oeuvre du cinéaste suédois à retrouver pour la 1re fois en version restaurée : Le Visage; L'Oeil du diable; À travers le miroir; Le Silence; Une passion, Mon Île Farö, 1979; De la vie des marionnettes.
Au cinéma le 24 octobre 2018 en versions restaurées inédites
en parallèle de la rétrospective à la Cinémathèque française du 19 septembre au 11 novembre 2018
        
        
Réalisateur
Rainer Werner FASSBINDER

Ingmar BERGMAN


Auteur d’une cinquantaine de longs-métrages réalisés entre 1946 et 2003, Ingmar Bergman occupe une place essentielle dans le patrimoine cinématographique mondial. Influencé aussi bien par le cinéma français des années 1930 que par le néoréalisme italien ou le romantisme allemand, le « magicien du Nord » n’a eu de cesse d’autopsier les rapports familiaux et amoureux, dévoilant ainsi sa passion pour les femmes – et les actrices – mais aussi sa lucidité face à la vie de couple et à la famille. Cette rétrospective en sept films propose de (re)découvrir une oeuvre protéiforme, parfois onirique (Le Septième Sceau, La Source), parfois légère (Sourires d’une nuit d’été), souvent tragique (Scènes de la vie conjugale, Sonate d’automne) où Bergman se révèle un formidable peintre des visages. Plus de six ans après la mort du cinéaste, son oeuvre reste indéniablement une référence majeure pour de nombreuses générations de réalisateurs, de Woody Allen à Pedro Almodóvar, de Philippe Garrel à Arnaud Desplechin en passant par Asghar Farhadi.